mercredi 14 février 2018

Les sachets de thé se recyclent !

Rien que du naturel !

Amateurs de thé, que faites-vous lorsque vous videz le filtre de votre théière ou lorsque vous sortez le sachets de thé de l'eau chaude ? Ne les jetez plus à la poubelle, il y a autre chose à faire avec.
Avez-vous déjà pensé au recyclage ? Une deuxième vie est possible car nos plantes vertes adorent le thé ! Il suffit de vider votre filtre au pied de vos plantes vertes en pot, vous leur apporterez un apport organique qui se transformera lentement, au fur et à mesure de vos arrosages C'est à chaque fois une micro-infusion qui viendra enrichir le support de votre plantation.

Une autre solution consiste tout simplement à les ajouter à votre compost. Le thé est un végétal qui se dégradera jusqu'à se transformer en humus. Les filtres en papier étant constitués de cellulose, ils subiront le même sort mais mettront un peu plus de temps. Attention cependant à les choisir sans traitement au chlore !

Et si on parlait d'art !

Une dernière possibilité consiste à utiliser vos sachets de thé utilisés et secs dans vos compositions artistiques. Mais là, c'est la créativité qui prendra la relève. Quelques exemples s'imposent à nous :

- les créations de Ruby Silvious qui utilise les sachets de thé comme supports pour sa peinture (voir article en suivant ce lien). Elle a réalisé différentes séries, dont certaines sont fortement inspirées par le thème du thé.





L’artiste malaisienne Hong Yi a réalisé une oeuvre de grand format (3,2 m de haut sur 2,2 m de large, en faisant un montage à partir de de 20.000 sachets de thé. Le tout pèse 200 kgs. L’œuvre représente la préparation d’une boisson locale appelée "Teh Tarik". Pour ce faire, Hong fait infuser les sachets de thé plusieurs fois dans de l’eau chaude à différentes températures pour obtenir un nuancier de brun d'une dizaine de tons, avant de les assembler et de les fixer sur un cadre.
Cette oeuvre a été réalisée au cours du forum économique de Davos (Suisse) en 2015.


- Armen Rotch est un artiste arménien qui utilise des sachets de thé déjà infusés et s'en sert pour créer des compositions originales (à ce sujet voir l'article sur le blog de Mademoiselle Thé



mercredi 7 février 2018

Ecole du thé : soirée de dégustation de thés oolong

Chères clientes, chers clients
Nous avons le plaisir de vous annoncer 
la prochaine soirée de dégustation 
qui sera consacrée aux 
thés oolong.
D'où viennent-ils ?
Comment sont-ils fabriqués ?
Comment les préparer ?
Comment les déguster ?
Quels ont leurs caractères propres ?
Nous parlerons aussi de botanique, d'histoire, de cueillette et de séchage, d'infusion et nous vous donnerons nos conseils pour les réussir.


Vous apprendrez à analyser les différents thés en repérant leurs caractéristiques olfactives et gustatives, tout en les dégustant. Cette soirée constitue une belle entrée dans le monde des thés oolong et dans celui de la dégustation.

Le nombre de place est limité à une douzaine de personnes et l'inscription préalable est obligatoire
soit en passant à la boutique, 
soit en téléphonant au 03 89 41 87 22, 
soit par mail à essence-the@orange.fr.
Une participation de 16 euros est demandée par personne.

mardi 6 février 2018

L'Essence du Thé fête les amoureux


Le 14 février approche...
Pour la St Valentin, 
nous avons sélectionné pour vous 
Un Thé nommé Désir


Nous avons souhaité, à travers ce mélange, partager la fête de toutes les amoureuses et amoureux, en l'illuminant d'une touche de volupté empreinte d'élégance et de romantisme. Construit sur une base de thé oolong de Chine, Un Thé nommé Désir est un mélange doux, sensuel et charmeur : de la vanille pour la douceur, des notes de rose et d'orchidée pour la volupté, de la cardamome et du gingembre pour une touche chaude et épicée, des arômes de fraise, de poire et d'orange  pour la gourmandise... Enfin des petits coeurs rouges, symboles de la passion et de l'amour ainsi que quelques pétales de fleurs  (bleuet, rose, violette, souci) viennent compléter 
Un Thé nommé Désir.
Pour renouveler et prolonger le plaisir de la dégustation, nous avons imaginé une boîte cadeau contenant 125 grammes avec une étiquette spécialement conçue pour cette fête.


dimanche 4 février 2018

Ruby Silvious, l'artiste qui peint sur les sachets de thé

Ruby Silvious est une artiste new-yorkaise qui réutilise des sachets de thé infusés et qui les détourne en les transformant en supports pour de petites peintures. On retrouve dans ses séries quelques beaux hommages au thé et au Japon. 







Elle a regroupé 365 dessins dans un livre qu'elle met en vente. Retrouvez cette artiste originale sur son site internetsa page Facebook ou son compte Instagram

lundi 29 janvier 2018

Darjeeling Second Flush : trois thés disponibles, une rareté !

Nous avions écrit des articles à propos de la situation sociale complexe dans la région de Darjeeling qui, en raison d'une grève générale qui a commencé au mois de mai 2017, a bloqué la majeure partie de la production de thé en récolte d'été (second flush) (Lire l'article du 16 juillet et l'article du 25 août).  Cette grève générale qui a duré 104 jours a paralysé non seulement les cueillettes, mais aussi la production et l'entretien des parcelles. On estime que la production avait chuté d'environ 90%... Les conséquences de cette baisse de production ont été multiples : tension sur le marché avec augmentation des prix dés la fin de l'année, difficulté à trouver des Darjeeling SF 17, rattrapage compliqué de l'état des plantations, fuite d'environ 30% de la population qui a migré pour trouver du travail ailleurs, modification du marché avec accroissement de la concurrence d'autres régions, risque élevé d'apparitions de contrefaçons en grand volume...
Le travail a repris le 3 octobre, ce qui a permis à certains jardins de produire quelques lots de récolte d'automne, mais la récolte d'été était définitivement compromise et tout le monde attendait avec circonspection son arrivée improbable.
Nous avons eu la chance incroyable (par le truchement de notre fournisseur historiquement en relation avec les producteurs de Darjeeling) de pouvoir acheter trois Darjeeling Second Flush 2017

        - Teesta Valley FTGFOP1 DJ 96  
        - Namring Upper FTGFOP1 CH SP EX 168
        - Margaret's Hope FTGFOP1 CH SP DJ 42

Et notre bonheur a été non seulement de trouver des Second Flush mais de surcroît de très belles réussites. Pour Namring Upper et Teesta Valley les quantités nous permettront sans doute de couvrir l'année à venir. Par contre le thé de Margaret's Hope ne sera pas disponible très longtemps car nous n'en avons rentré qu'une petite quantité et sa qualité est exceptionnelle ! Autant dire que c'est un thé que les amateurs vont s'arracher !

- Teesta Valley FTGFOP DJ 96


La feuille sèche est très belle, régulière, de taille moyenne, organisée autour d'une palette allant du brun clair au brun foncé. On observe de nombreux bourgeons.  Les notes dominantes s'organisent de manière complexe autour du bois avec des notes de fruits mûrs (pêche), d'amandes avec une pointe épicée.


La liqueur est d'un bel orange cuivré, limpide et lumineux. 

- Namring Upper FTGFOP1 CH SP EX 168


La feuille sèche est belle, petite et régulière, organisée autour de nuances de brun. Le nez est intense et la liqueur charpentée. Les notes dominantes d'organisent autour du bois et des fruits cuits (abricot), enrichis de notes de croûte de pain. Il faudra éviter de prolonger la temps d'infusion au-delà de 3 minutes 30 si l'on souhaite éviter l'apparition de l'amertume.

La liqueur est d'un bel orange cuivré, limpide et lumineux.


- Margaret's Hope FTGFOP1 CH SP DJ 42



La feuille est splendide ! Ce lot est exceptionnel par sa qualité. La feuille est régulière, de grande taille et on note la présence de nombreux bourgeons. La palette va du brun clair au brun foncé.
La liqueur développe un bouquet floral exquis, rond et parfumé d'où émerge des notes de rose, de loukoum et de pêche blanche. Le nez est tout en finesse et on retrouve en bouche une structure élégante habillée de dentelle. Un très grand thé ! Un moment d'émotion.


La liqueur est d'un bel orange cuivré, limpide et lumineux.
   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -
Conseils de préparation : Faire infuser 5 grammes de thé dans 0,5 litre d'eau à 95 degrés pendant 4 minutes, sauf Namring Upper de 3  minutes à 3 minutes 30.

mardi 23 janvier 2018

Ecole du thé : soirée dégustation du 11 janvier, quelques photos

Le 11 janvier dernier, L'Essence du Thé du thé avait organisé une soirée de dégustation de thés noirs, dans le cadre de L'Ecole du Thé.
Une douzaine de participants actifs, intéressés et très studieux y ont participé.
Les thés noirs étaient issus de trois grands pays producteurs de thés noirs : Ceylan, l'Inde et la Chine.
Nous avons dégusté dans l'ordre, les thés suivants :

- Evergreen FOP Pointes Or (Ceylan, Ruhuna)
- Keemun Mao Feng FOP bio (Chine, Anhui)
- Jin Zhen Aiguilles d'Or FTGFOP bio (Chine, Yunnan) 
- Sungma FTGFOP1 AF 2016 (Inde, Darjeeling)
- Tindharia FTGFOP1 FF 2017 DJ04 (Inde, Darjeeling)
- Kairbetta OP FF 2017 récolté après les gelées (Inde, Nilgiri)



La dégustation était dirigée par Michel Haber, assisté de Murielle Frey et Marc Hurstel. 
La soirée était organisée autour d'un échange où les questions se sont révélées nombreuses. 
Pour découvrir, analyser et apprécier ces thés, nous avions retenu la technique de la dégustation sensorielle, en utilisant les sets senteurs (tasse basse et tasse haute). 
Pour l'occasion Marc Hurstel avait réalisé des cartes géographiques en couleurs, afin de bien situer les régions de production.

La soirée a permis d'aborder l'origine géographique du thé, son histoire, les principes de cueillette, la transformation du thé noir, sa préparation et sa dégustation.
Vous pouvez retrouver tous ces thés sur notre site de vente en ligne 

Tous les participants se sont donnés rendez-vous pour la prochaine soirée de dégustation qui se fera le jeudi 15 février. Le thème en sera : les thés oolong de Chine, de Formose et de Thaïlande. Programme complet des prochaines dégustations 

mardi 9 janvier 2018

Reprise de l'expo de Wang Xiaojun

Reprise de l'exposition
"Peintures naïves de la campagne chinoise"
de Wang Xiaojun
Cette exposition est le résultat d'une collaboration entre La Porte Rouge à Strasbourg et L'Essence du Thé. Elle a été rendue possible grâce à l'implication de Marc Sun.
Regarder un tableau de Wang Xiaojun, c'est changer de monde. Dés le premier coup d'oeil le spectateur est entraîné dans une campagne foisonnante de couleurs où de nombreux personnages, surtout des enfants, sont saisis dans leurs activités quotidiennes : aller à l'école, voir un spectacle de théâtre de rue, ramasser des fruits, participer à une fête, écouter grand-mère raconter une histoire...
La palette est très riche. 
La couleur est partout, posée en aplats de gouache opaque, cernée de liserés blancs ou sombres. Nous sommes dans l'illustration, à deux pas de la bande dessinée, mais ici une seule image raconte tout.


Les vues sont souvent faites en plongée et on a le sentiment, en regardant les scènes, d'avoir soulevé le couvercle d'une boîte et d'être entré presque par effraction dans un monde joyeux et animé.